"Prestadd a une réelle vocation pédagogique"

Frédérica Legeard-Lémée

Société Contact

« Je me suis inscrite à la Commission de travail Développement Durable du Synpase par conviction personnelle d’une part, mais aussi parce que je sentais que c’était dans l’air du temps et que, peut être, ça allait devenir un paramètre important pour nos actions de demain.

C’était il y a un an et demi… depuis les choses ont évolué très vite et maintenant la mise en place du label est devenu une évidence et une urgence. Ce label constitue un outil qui va répondre à un réel besoin dans nos entreprises !

Lorsque nous avons décidé de tester grandeur nature le questionnaire dans nos propres entreprises, j’ai commencé à réunir les différentes pièces nécessaires à la création du dossier (photocopie, scans, photos…). Un travail de collecte que nous avons fait à la hâte. J’ai trouvé ça très frustrant parce qu’en agissant ainsi, j’ai eu le sentiment que nous allions passer à côté du fondement même de ce que doit être une action à caractère développement durable, à savoir l’appropriation du concept par l’ensemble de l’entreprise.

J’ai donc tout arrêté et cherché une solution pour privilégier la qualité à la rapidité. La solution m’est venue d’un jeune étudiant en BTS assistant de gestion qui devait effectuer un stage en entreprise et recherchait une mission complète dans laquelle il pourrait s’investir. Ça a été le déclic, quand je lui ai parlé du projet il a été tout de suite enthousiaste. Il est arrivé chez nous le lundi 23 mai, sa mission étant de collecter les données mais aussi et surtout de pointer les progrès à réaliser et de faire des préconisations d’améliorations. Il va aussi devoir sensibiliser toute l’équipe des permanents autour de la notion de développement durable déclinée sous toutes ses formes : l’environnement, les déchets, les économies d’énergie, bien sûr, mais aussi l’aspect éthique, social, économique et l’implication dans la vie locale.

Nous allons aussi en profiter pour remettre à plat le classement de nos documents et mettre en place la GED (Gestion Électronique de Documents). Nous allons ainsi faire d’une pierre deux coups.

Au delà de l’obtention du label et de ce qu’il pourra nous apporter en termes de communication extérieure et de crédibilité vis à vis de nos clients, de nos fournisseurs et de nos partenaires, je pense que la constitution du dossier va nous permettre de faire un état des lieux de nos points positifs et négatifs. Cela va nous permettre de prendre conscience des domaines où nous devons nous améliorer et nous inciter à y remédier dès maintenant ou au moins pour le renouvellement du label dans 3 ans. Prestadd a donc aussi une vocation pédagogique. »

Frédérica Legeard-Lemée

Société Contact